Sports

VAR drama overshadows win over Phoenix win




Melbourne Victory’s hopes of a late run at the A-League Men’s premiership remain alive after beating Wellington 3-1 in a game completely overshadowed by two outlandish VAR delays.

Victory jumped to second place, one point above Western United and one behind leaders Melbourne City, who each have a game less, by winning three points in the pouring rain at AAMI Park.

But nearly 12 minutes of VAR-related delays on two-goal decisions, including Victory having a potential winner scored, only for it to be substituted with a penalty, dominated the game.

[roar_daily_edm[roar_daily_edm

Victory a pris la tête à la deuxième minute lorsque Jake Brimmer a trouvé Marco Rojas, qui a fait irruption sur la droite et a permis à Nick D’Agostino de marquer.

Malgré la domination de Victory, Wellington a eu une chance d’égaliser depuis le point de penalty à la 20e minute lorsque le tir de Reno Piscopo a touché le bras du skipper de Victory Josh Brillante.

L’arbitre Shaun Evans a initialement accordé un coup franc, mais après qu’un examen VAR a montré que le bras de Brillante était à l’intérieur de la surface, il a rapidement changé sa décision et a infligé un penalty.

Mais le penalty de Piscopo était médiocre et Ivan Kelava a effectué un arrêt impressionnant.

(Photo de Robert Cianflone/Getty Images)

Dans la foulée, Sam Sutton a mis un centre dans la surface et Leigh Broxham a fait une tête dégagée mais a attrapé Piscopo au visage avec son coude alors qu’il sautait.

Après un délai de cinq minutes, entre le traitement de Piscopo et la consultation du VAR, Evans a de nouveau pointé l’endroit, au grand désarroi de Victory.

Cette fois, Sandoval a confortablement enterré l’égalisation.

Victory semblait avoir pris les devants à la 61e minute lorsque Oli Sail a paré l’effort à longue portée de Brimmer sur le chemin de D’Agostino pour frapper froidement à la maison.

Au lieu de cela, cela a conduit à un examen VAR de sept minutes.

Evans a évalué si Rai Marchan avait commis une faute sur Ben Old dans la préparation, ce qui aurait marqué le but.

Mais alors que le retard se poursuivait, les images du VAR montraient qu’Evans avait déjà raté le handball de Louis Fenton dans la zone du centre de Jason Davidson.

En conséquence, le ballon a été ramené au point de penalty, Brimmer se convertissant froidement.

Après tout le drame précédent, Victory a conclu trois points à la 78e minute lorsque Davidson a levé une belle balle au poteau arrière où un Rojas non marqué est rentré chez lui.

Victory a encore un affrontement à l’extérieur avec le Sydney FC tandis que Wellington, cinquième, peut encore s’assurer une place en finale en battant Western Sydney ou City.

© AAP




Sports Grp2

Not all news on the site expresses the point of view of the site, but we transmit this news automatically and translate it through programmatic technology on the site and not from a human editor.

William

Friendly bacon buff. Unapologetic problem solver. Avid food lover. Amateur alcoholaholic. Organizer. Student
Back to top button