Skip to content
Spreading conspiracy theories cost Baltimore Symphony Orchestra flautist her job


The Baltimore Symphony Orchestra has fired a longtime flautist after months of problems with her controversial social media posts.

“Principal flautist Emily Skala has been terminated from the Baltimore Symphony Orchestra in accordance with the progressive discipline policy agreed to in our collective agreement with the Musicians’ Association of Metropolitan Baltimore Local 40-543, AFM,” said Peter Kjome, president and CEO of BSO. in a statement, reports CBS Baltimore. “Ms. Skala has been disciplined for the past several months; unfortunately, she repeated the conduct for which she had been penalized previously, and the termination was the necessary and appropriate reaction to that behavior.”

Skala used to share conspiracy theories on COVID-19[feminine et les élections de 2020.

Les problèmes du BSO avec Skala se sont révélés au grand jour en février, lorsque l’orchestre s’est publiquement distancié de ses opinions.

Elle avait affirmé que le COVID-19 avait été fabriqué dans un laboratoire de Caroline du Nord et vendu à un laboratoire de Wuhan, en Chine, où il avait ensuite été planté sur un marché humide. Les premières infections humaines confirmées ont eu lieu à Wuhan. Cependant, on pense que le virus a une origine naturelle, passant probablement des chauves-souris aux humains. La possibilité qu’il ait été accidentellement libéré d’un laboratoire reste à l’étude.

Skala aurait également fait des commentaires incendiaires dans des courriels internes. Elle s’est défendue dans une lettre de mars au Baltimore Sun, affirmant que la direction avait créé un environnement de travail hostile.

“J’avais publié des informations provenant de ce que je comprends être des études évaluées par des pairs, des journalistes indépendants et des médecins agréés qui n’ont pas été choisis pour être présentés sur nos chaînes grand public, ainsi que des vidéos et des graphiques éducatifs”, a écrit Skala. “Ces articles contredisent ce que nous disent les médias de masse.”

Mardi, Skala a déclaré au Sun qu’elle pensait que l’incident qui avait précipité son licenciement s’était produit le 23 juillet, lorsqu’elle s’était rendue au Joseph Meyerhoff Symphony Hall pour remettre son nouveau formulaire fiscal W-4 et n’avait pas de masque avec elle.

Lorsqu’elle a découvert que sa carte-clé avait été désactivée, a-t-elle dit, elle a essayé d’ouvrir la porte. Elle a déclaré qu’elle avait été interdite d’accès au bâtiment et a déclaré qu’elle pensait que la direction cherchait une raison pour la licencier.

“De février à aujourd’hui, le BSO a violé à plusieurs reprises mes droits constitutionnels en réponse à la pression du public, des donateurs et des abonnés”, a déclaré Skala au journal. “Ils ont commis de nombreux crimes contre moi, aucun d’eux qu’ils n’ont reconnu même à eux-mêmes. Il ne serait pas juste de laisser cela passer inaperçu. Je détesterais que cela arrive à quelqu’un d’autre.”

Skala a été nommée flûtiste principale en 1988. Elle a rejoint la faculté de l’Institut Peabody de l’Université Johns Hopkins en 1989. Elle a joué sur un certain nombre d’enregistrements et a sorti un album solo en 2002.

.



Source link