Skip to content
Mises à jour en direct de la réouverture de Broadway: le théâtre revient à New York


Image
Crédit…Jutharat Pinyodoonyachet pour le New York Times

Le plus long arrêt de l’histoire de Broadway est terminé.

Ce soir, certains des plus grands spectacles du théâtre musical, dont « The Lion King », « Wicked » et « Hamilton », reprennent leurs représentations 18 mois après que la pandémie de coronavirus les a forcés à fermer.

Ce ne sont pas les premiers spectacles à redémarrer, ni les seuls, mais ce sont d’énormes puissances théâtrales qui en sont venues à symboliser la force et la portée de l’industrie, et leur retour sur scène est un signal que le théâtre est de retour.

Bien sûr, ce moment est accompagné d’astérisques substantiels. La pandémie n’est pas terminée. Les touristes ne sont pas de retour. Et personne ne sait comment une longue période sans théâtre en direct pourrait affecter le comportement des consommateurs.

Mais les propriétaires de théâtres, les producteurs, les organisations à but non lucratif et les syndicats ont collectivement décidé qu’il était temps d’aller de l’avant. La réouverture de Broadway intervient alors qu’une variété d’autres lieux d’arts du spectacle, à New York et dans le pays, reprennent également les représentations en personne et en salle : dans les jours et les semaines à venir, le Metropolitan Opera, le New York Philharmonic, New York Le City Ballet, le Carnegie Hall et la Brooklyn Academy of Music commenceront tous leurs nouvelles saisons.

“Broadway, et tous les arts et la culture de la ville, expriment la vie, l’énergie, la diversité, l’esprit de New York”, a déclaré le maire Bill de Blasio lors d’une conférence de presse mardi. « C’est dans notre cœur et notre âme. C’est aussi tellement ce que les gens font pour gagner leur vie dans cette ville. Et cela nous rend formidables. C’est donc une grande soirée pour le retour de New York.

Ceux qui assistent aux spectacles de Broadway verront l’expérience changée : chaque spectacle nécessite une preuve de vaccination (les clients de moins de 12 ans peuvent fournir un test de coronavirus négatif) et chaque client doit être masqué.

Même avant ce soir, quatre spectacles avaient commencé : “Springsteen on Broadway”, qui a eu 30 représentations entre juin et septembre, ainsi qu’une nouvelle pièce, “Pass Over”, et deux comédies musicales de retour, “Hadestown” et “Waitress”, toutes dont sont toujours en cours d’exécution. Aucun n’a manqué une représentation ; “Serveuse” a réussi à continuer même après qu’un acteur ait été testé positif en déployant une doublure.

Les superproductions de retour qui s’ouvrent ce soir seront rejointes par “Chicago”, une comédie musicale bien-aimée qui marque cette année 25 ans à Broadway, et une nouvelle production de “Lackawanna Blues”, une pièce autobiographique de Ruben Santiago-Hudson. Et ils seront suivis rapidement par d’autres: “Six”, une nouvelle comédie musicale à chaud qui devait ouvrir le soir même de la fermeture de Broadway, commence une deuxième série d’avant-premières vendredi. “American Utopia” de David Byrne commence un engagement de retour ce soir-là, et 28 autres spectacles devraient commencer avant la fin de l’année.

L’enjeu est la santé d’une industrie qui, avant la pandémie, connaissait un boom soutenu. Au cours de la dernière saison complète de Broadway avant l’épidémie, de 2018 à 2019, 14,8 millions de personnes ont assisté à un spectacle – c’est plus de personnes que la fréquentation combinée des Mets, Yankees, Rangers, Islanders, Knicks, Liberty, Giants, Jets, Devils et Nets , selon la Broadway League. Et cette fréquentation s’est traduite en argent réel – l’industrie a rapporté 1,83 milliard de dollars cette saison.

Cette saison sera certainement différente. La Ligue est suffisamment préoccupée par les revenus qu’elle a décidé de ne pas divulguer les recettes au box-office cette saison.

Crédit…Jeenah Moon pour le New York Times

À l’intérieur du stand TKTS à Times Square mardi après-midi, trois vendeurs de billets étaient perchés sur leurs sièges, attendant d’accueillir leurs premiers clients depuis un an et demi.

“C’est notre moment de briller”, a déclaré la trésorière adjointe du stand, Barbara Palmieri, en agitant des mains de jazz de chaque côté d’elle.

À 15 heures précises, le trio a fait coulisser les stores pour révéler la foule de l’autre côté de la vitre. “Comment puis-je t’aider?” demanda John Cinelli, un vendeur.

Avec cela, le stand TKTS a ouvert ses portes après 18 mois d’obscurité, invitant les spectateurs patients à commencer à former les longues lignes sinueuses qui mènent à des billets à prix réduit pour certains des spectacles les plus populaires de Broadway.

Un après-midi typique avant la pandémie, les touristes envahissaient les marches en pente rouge cerise de West 47th Street, un point de repère de Times Square. Lorsque l’industrie a fermé ses portes, le stand a fait de même, transformant le tronçon habituellement bondé en un morceau de trottoir désolé.

Maintenant que l’industrie est de retour, les fans sont aussi à la recherche de ventes.

Mardi, une file s’était formée le long de la corde rouge une demi-heure avant l’ouverture du stand.

Les premiers en ligne étaient Erica et Freddie Chalmers, un couple de Caroline du Sud qui était à New York pour célébrer son 35e anniversaire de mariage. Ils avaient atteint le premier rang après que les gens devant eux aient décidé de partir, mécontents de la sélection du stand, mais les Chalmer n’ont pas été découragés – ce serait leur première production à Broadway.

« Nous étions ouverts à tout ; juste pour que je puisse avoir cette expérience d’un spectacle de Broadway », a déclaré Erica Chalmers, qui a décidé d’aller à « Lackawanna Blues » mardi soir et à une matinée de « Pass Over » mercredi. Ces spectacles et “Waitress” étaient les seules productions de Broadway à proposer des billets à prix réduit au stand mardi.

« Si elle est heureuse, je suis heureux », a déclaré son mari en riant.

Tout comme l’industrie elle-même, qui s’ouvre par étapes — 39 salons auront commencé à courir d’ici la fin de l’année — le stand s’ouvre progressivement. À l’heure actuelle, il fonctionne à des horaires réduits et seulement trois de ses 12 guichets étaient ouverts.

Mais pour Victoria Bailey, directrice exécutive du Theatre Development Fund, l’organisation à but non lucratif qui exploite le stand, la journée d’ouverture n’était pas seulement une question de vente, mais aussi de l’importance du stand dans le grand projet de la renaissance du quartier des théâtres.

« Ce n’est pas seulement que nous vendons des billets ; c’est que nous créons une énergie autour d’aller au théâtre », a déclaré Bailey. “Et je crois vraiment qu’aller au théâtre va être une grande partie de notre façon de guérir.”

Crédit…Mark Sommerfeld pour le New York Times

De haut en bas de Broadway, où les théâtres ramassaient la poussière depuis leur fermeture forcée le 12 mars 2020, les équipes de conception et les équipes de scène se sont occupées de brunir des appareils sales, de remplacer les piles mortes, de rallumer les chiffons de sécurité et d’essayer de s’assurer que tout fonctionne encore.

“Si vous éteignez votre voiture ou votre ordinateur pendant 18 mois puis rallumez-le, vous ne savez pas quels problèmes vous pourriez rencontrer”, a déclaré Guy Kwan de Juniper Street Productions, qui travaille sur des émissions telles que “Moulin Rouge!” , “Come From Away” et “Harry Potter et l’enfant maudit”. “Nous ne voulions pas être dans une situation où nous commencions à rencontrer des problèmes après le retour du public.”

“Six”, une comédie musicale qui imagine les épouses d’Henri VIII comme des pop stars, a dû remplacer tous ses costumes en plastique et en aluminium, qui se sont détériorés même s’ils avaient été soigneusement rangés dans des couvertures. “Hamilton” a envoyé des équipages dans des grues dans les mouches pour éliminer la poussière de ses lumières avec de l’air comprimé et changer les vieux gels brouillés par la crasse. “Nous avons littéralement commencé par le haut du théâtre et nettoyons tout en bas”, a déclaré Sandy Paradise, l’opérateur principal du spot de suivi de l’émission.

Pour la plupart, les émissions ont rapporté que leurs productions physiques ont plutôt bien résisté. Même les rats ont donné une pause aux théâtres : Kwan a déclaré qu’il y avait en fait moins de rongeurs que prévu dans les bâtiments aux volets, probablement parce qu’il y avait peu de sources de nourriture. Mais pour les artistes, les équipes de scène, les producteurs et plus encore, la réouverture a été un défi monumental.

Crédit…George Etheredge pour le New York Times

Avant les réouvertures, il y avait les réunions en personne. Et des câlins. Tant de câlins.

Quelque part au fond du théâtre Gershwin, le 23 août, se trouvait une rangée soignée de chaises, six de large sur cinq de profondeur. Sur ces chaises se trouvaient les acteurs de “Wicked”, masqués et murmurant entre eux. Du devant de la salle, le directeur musical, Dan Micciche, a attiré leur attention pour la première répétition de la partition.

“Je ne pourrais tout simplement pas être plus heureux d’être ici et d’être avec vous tous – et de vous entendre”, a déclaré Micciche. “Sache que je viens,” sa voix tomba en un murmure tendu, “je t’aime tellement.”

Gregory Butler, le chorégraphe associé de “Chicago”, a compté huit comptes rapides et tendus le 17 août au Baryshnikov Arts Center. Un groupe de danseurs suivait chacune de ses notes pendant qu’ils répétaient la chorégraphie du numéro d’ouverture du spectacle, “All That Jazz”.

Comment Broadway rebondit-il ? Rejoignez-nous virtuellement pendant que nous visitons les théâtres désormais animés pour le découvrir. Allez à l’intérieur de la répétition de “Hadestown”, lauréat d’un Tony Award, écoutez les chansons de “Girl From the North Country” et plus encore.

“Ils ne font que célébrer, et ils vivent à travers chaque fibre de leur corps, au point où cette excitation les fait se frapper eux-mêmes”, a expliqué Butler, frappant ses bras pour insister. “Ensuite, ils doivent s’en débarrasser.” Il s’est trompé à titre d’exemple.

Cet été, dans des espaces à l’intérieur ou à proximité de Midtown Manhattan, les acteurs et les équipes de spectacles de Broadway se réunissaient pour la première fois, se préparant à monter sur scène après la fermeture forcée par la pandémie. Nous étions des mouches sur le mur à plusieurs de ces rendez-vous, le tout pour des spectacles qui sont parmi les premiers à débuter à Broadway. À chaque première, une chose était vraie : le spectacle continuerait.

Crédit…Jutharat Pinyodoonyachet pour le New York Times

La principale raison pour laquelle “Wicked”, “Hamilton” et “The Lion King” ont décidé de commencer des représentations le même soir est qu’ils pensaient qu’ils pourraient ainsi attirer davantage l’attention sur Broadway.

On dirait qu’ils avaient raison.

Même si quatre émissions avaient déjà commencé à être diffusées et que des dizaines d’autres sont encore à venir, il y a eu une rafale de couvertures télévisées de Broadway cette semaine, toutes servant à rappeler aux téléspectateurs que les représentations ont repris.

Voici quelques faits saillants qui pourraient vous intéresser :

Ce matin, Good Morning America a fait un segment sur la réouverture.

Au cours du week-end, CBS Sunday Morning a présenté le retour de “Wicked”:

Jimmy Fallon discute du retour de Broadway toute la semaine dans “The Tonight Show”. Ce soir, il doit présenter “Tina – The Tina Turner Musical”, demain c’est “Dear Evan Hansen”, jeudi c’est “Six” et vendredi c’est “Wicked”. Hier soir, il a présenté une comédie musicale Off Broadway, “Little Shop of Horrors”, qui devrait rouvrir le 21 septembre, avec Jeremy Jordan, au Westside Theatre.

Dans “The Late Show”, Stephen Colbert a parlé hier soir avec Jeff Daniels du retour de “To Kill a Mockingbird” le mois prochain, et demain soir, il devrait parler avec Stephen Sondheim, dont la reprise de “Company” arrive en novembre.

Pour ceux d’entre vous qui sont abonnés à Spectrum, Spectrum News NY1 proposera une émission spéciale sur la réouverture de Broadway à 18h30 ce soir. Et pour ceux d’entre vous qui sont des utilisateurs de TikTok, Disney diffusera « Circle of Life », le numéro d’ouverture de « The Lion King », en direct à 19 h sur @DisneyOnBroadway.



Source link