Skip to content
A Royal Caribbean cruise set sail with all adults fully vaccinated.  Then, two passengers still tested positive for COVID-19.


Two passengers aboard the Celebrity Millennium Cruise have tested positive for COVID-19, cruise line Royal Caribbean Group announced Thursday. It was the first cruise ship to sail in the Caribbean in more than a year since the start of the pandemic.

The Miami-based cruise line said in a statement that the two guests, who shared a room on the ship, tested positive while they completed the required end-of-cruise tests. The two passengers are asymptomatic and currently isolated.

“We are conducting contact tracing, speeding up testing for all close contacts and closely monitoring the situation,” the company said.

The Celebrity Millennium ship set sail last week with a “fully vaccinated” crew and adult guests, according to the company. All cruise guests were required to present proof of vaccination and a COVID-19[feminine test dans les 72 heures avant le départ de Saint-Martin samedi dernier. L’équipage et les invités ont également dû suivre des “protocoles complets” qui s’alignent avec les partenaires de destination.

Royal Caribbean n’a pas organisé de croisières depuis mars 2020. Le Celebrity Millennium avait 648 passagers et plus de 95% d’entre eux étaient entièrement vaccinés, a rapporté CBS Miami. Les enfants qui ne pouvaient pas encore être vaccinés devaient présenter des tests COVID-19 négatifs.

Les tests positifs surviennent alors que les gouverneurs républicains de Floride et du Texas refusent de laisser les entreprises exiger des passagers qu’ils prouvent qu’ils ont été vaccinés, malgré la recommandation du CDC selon laquelle 95% de tous les passagers doivent être vaccinés lorsqu’ils quittent les ports américains. L’industrie des croisières a passé plus d’un an à négocier avec le CDC sur la façon de se protéger en toute sécurité contre le COVID et d’empêcher les événements de super-propagation.

Avant COVID, plus de 10 milliards de dollars de dépenses directes étaient générés par l’industrie des croisières au Texas et en Floride, près de la moitié des dépenses annuelles de croisière aux États-Unis Les compagnies de croisière sont désormais impatientes de récupérer une partie de cette somme.

Le PDG de Royal Caribbean Group, Richard Fain, a déclaré au correspondant des transports de CBS News, Errol Barnett, qu’il était impatient de voir des Américains embarquer sur l’un de ses navires depuis Port Everglades dans deux semaines.

“C’est très excitant”, a déclaré Fain. “Mais je suis toujours confus au sujet des détails impliqués pour nous y amener.”

.



Source link